shopping-bag 0
Items : 0
Subtotal : CHF0.00
View Cart Check Out

Historique

1931

Un Comité présidé par Monsieur Robert Vauthier eut l’idée de fonder un club de football. Le premier club du Val-de-Ruz naquit ainsi en notre commune. Notons néanmoins qu’un groupe sportif amateur du ballon rond s’était auparavant manifesté sous le nom de F. C. Le Seyon (photo prise en 1902) sans pour autant prendre part aux compétitions de l’époque.

En 1931 régnait une période de crise, en particulier au niveau de l’emploi, de sorte que le comité dut faire preuve de courage et de volonté pour parvenir à rassembler un contingent suffisant de joueurs d’une part et pour obtenir les diverses installations nécessaires à la pratique du football d’autre part.
La commune de Dombresson loua le terrain situé au lieu dit « Sous-le-Mont ». La société de tir « La Patrie » autorisa l’utilisation du stand en guise de vestiaire. Le F. C. Dombresson fut alors inscrit dans le groupe II de la série C du championnat 1932 – 1933. En 1932, le terrain fut homologué par Monsieur Marcel Addor de l’Association cantonale neuchâteloise de football (A. C. N. F.). Quinze joueurs furent qualifiés.
Dès lors, le premier match officiel put se dérouler. Les protagonistes de celui-ci furent : A. Balmer, M. Benoît, J. Bippus, R. Debely, C. Del Sasso, R. Fallet, R. Geiser, M. Gioria, L. Martin, C. Megut et M. Rougemont.

La première équipe, tant au niveau chronologique que hiérarchique, défendit alors les couleurs du club, à savoir les traditionnels jaune et bleu pour les maillots et blanc pour les cuissettes.

Le F. C. Dombresson était dès lors entré dans les compétitions officielles.

Champion de la série C

En 1934, il comptait 27 joueurs qualifiés. Les bons résultats ne se sont pas faits attendre puisque dès la saison 1936 – 1937, le club put lever le premier trophée de champion de la série C. Au printemps 1938, l’Assemblée générale vota la construction d’un vestiaire à la place de celui du stand loué à la société de tir.

La seconde guerre mondiale

Au cours de la saison 1939 – 1940, la seconde guerre mondiale vint assombrir les jours du club. Plusieurs joueurs furent mobilisés. Le comité demande à L’A. S. F. A. de retarder l’inscription de l’équipe au championnat. Ce dernier peut se dérouler ainsi que se poursuivre de 1940 à 1941 en 4ème ligue grâce à la qualification de quelques joueurs de Dombresson et de Chézard.

En automne 1941, d’autres sportifs de Savagnier et la Côtière viennent grossir les rangs du club. Le virus du ballon rond gagne le Vallon. Pour la saison 1941 – 1942 est inscrite une équipe junior en plus de la première évoluant toujours en 4ème ligue.

En 1943, quelques joueurs du F. C. Comète à Peseux viennent défendre les couleurs du F. C. Dombresson pour la simple raison que leur terrain est transformé en champ de pommes de terre pour les besoins du plan Wahlen.

En 3ème ligue

En 1944, le club soutient une seule équipe de 4ème ligue qui finit première du groupe. Elle sera promue en 3ème ligue au terme de la saison 1945 – 1946. Cette situation perdure jusqu’à la fin de la saison 1950 – 1951.

Pour l’année footballistique suivante, une équipe active supplémentaire évolue dans le championnat de 4ème ligue. Le club compte toujours une équipe de juniors. Par la suite, de 1958 à 1960, le club connaît à nouveau une période difficile dans la mesure où seule une équipe défend ses couleurs.

Dès 1960, le F. C. Dombresson parvient à obtenir de meilleurs résultats et réintègre la 3ème ligue en fin de saison 1964 – 1965. Cette bonne santé sportive se traduit par l’inscription d’une seconde équipe en 4ème ligue dès 1967.

Au reflet des malheureux événements survenus en 1968, en particulier les notoires révolutions estudiantines, la première équipe perd sa place en 3ème ligue.

Inauguration du grand terrain de Sous-le-Mont et le début de nouvelles équipes de juniors

En août 1971 est inauguré le grand terrain de Sous-le-Mont. Pour saluer comme il se doit les efforts des dirigeants du club, les joueurs de la première leur offrent une nouvelle promotion en 3ème ligue.

Les années 1972 et suivantes se caractérisent par l’arrivée croissante de nombreux jeunes au sein du club à telle enseigne que le F. C. Dombresson se voit contraint, à sa plus grande joie, de s’engager dans la voie fort bénéfique de la formation des juniors. Ainsi, en début de saison 1976 – 1977, les dirigeants du club peuvent se féliciter de compter une équipe en 3ème ligue, une autre en 4ème et quatre formations de juniors évoluant respectivement dans les catégories B, C, D et E.

En 1980 – 1981, alors que la première avait rejoint la 4ème ligue en 1977, le club fête le cinquantième anniversaire de sa fondation. A cette période également, les dirigeants du club, soucieux d’assurer la succession de ses deux équipes seniors jouant en 4ème et 5ème ligues, créent une école de foot en plus des équipes juniors précitées.

50 ans

Pour fêter les cinquante ans d’activité du club, un comité extraordinaire est nommé ayant pour charge d’organiser les réjouissances. Il est alors présidé par Monsieur Jacques Decrauzat. 

Ce comité vote l’organisation d’une soirée officielle à laquelle les membres fondateurs, des membres honoraires et diverses personnes liées au club sont conviés. A cette époque, le F. C. Dombresson est présidé par Monsieur Claude Voisin.

Une équipe féminine

Dès 1981, le club compte deux équipes seniors évoluant en 4ème et 5ème ligues, une section de juniors comprenant les catégories B, C, D, et E, l’école de foot ainsi qu’une équipe de vétérans. Il convient également de souligner que le F. C. Dombresson a également créé « les Grasses Opèrent », soit une sous-section de football féminin qui tend à démontrer l’ouverture du club à toute nouvelle expérience.

Nouvelles infrastructures

Cette période marque également l’introduction d’une nouvelle donnée dans l’équation. En effet, compte tenu de l’augmentation permanente de l’effectif des joueurs de tous âges, le comité doit faire face à d’autres priorités qui ont trait à l’évolution des installations préexistantes. Ce sont tout d’abord des toilettes qui sont installées à Sous-le-Mont. Puis, se rendant compte que l’éclairage des terrains n’était plus un luxe mais une nécessité, le comité mit sur pied une commission d’éclairage. Quelques mois plus tard, après avoir obtenu l’aide précieuse de la commune par un prêt sans intérêts sur 15 ans à hauteur de CHF 30’000.00 et le vote d’un crédit extraordinaire de CHF 10’000.00, le F. C. Dombresson a pu inaugurer son éclairage qui était homologué pour la 1ère ligue. Le coût de l’opération ascendait à CHF 65’000.00.

Le Club des 100

Antérieurement, soit en 1983, fut fondé le « club des 100 ». Il avait pour vocation d’apporter des aides financières ponctuelles lors de grands projets pour le club comme ce fut le cas en 1989 lors de la réfection du terrain de match de Sous-le-Mont. Cette association compte aujourd’hui plus de 70 membres.

Jusqu'à 1989

De manière générale, les nombreuses évolutions intervenues au cours de la vie du club font renaître dans nos mémoires les souvenirs de personnages marquants sans lesquels cela n’aurait pas pu exister tels que Lucien Di Bernardo, Roberto Maieron, Jean-Baptiste Melchior, Marius Gutknecht, Arnold Cosandier, Jean-Pierre Amez-Droz, Claude-Alain Renaud, Patrice Phillot,…

Au cours des années durant lesquelles Monsieur Jean-Pierre Amez-Droz assurait la présidence du club, le but était bien évidemment la montée en 3ème ligue pour la première équipe. C’est ainsi que l’équipe alors entraînée par Monsieur Pierre-Yves Cuche tutoie la possibilité d’atteindre la ligue supérieure pendant plusieurs années sans toutefois y parvenir. En revanche, c’est la seconde équipe qui offre un magnifique prix de consolation en réussissant à rejoindre les autres Bourdons en 4ème ligue.

Cette expérience n’a cependant pas perduré. En 1989, le club voyait sa première équipe défendre ses couleurs en 4ème ligue toujours alors que la seconde avait repris l’ascenseur. Les enfants de tous âges pouvaient à cette époque rejoindre le club dans la mesure où toutes les catégories juniors étaient représentées, à savoir A, B, C, D, E et F sans oublier l’école de foot. A ces équipes venaient s’ajouter les vétérans de sorte que le club comptait 11 équipes en tout.

Nouveau comité

A la suite de la cessation d’activité de Messieurs Jean-Pierre Amez-Droz et Marius Gutknecht, au terme de près de cinquante ans de dévouement pour le club, il était nécessaire de former un nouveau comité et de mettre en place de nouvelles structures. La difficulté résidait dans le fait d’évaluer quelles personnes étaient les plus à même de remplir les différentes fonctions des membres dirigeants.

Une fois cet obstacle surmonté, le comité n’a pas chômé. A titre d’exemples, divers travaux d’éclairage des terrains, la réfection du terrain de match, la construction d’une cabane pour le matériel ont été ordonnés sous l’impulsion du comité nouvellement créé.

De plus, le comité mis en place à cette époque, présidé par Monsieur Cesar Pessotto, se devait de trouver une structure technique adéquate et digne du F. C. Dombresson qui permettrait d’apporter des résultats à long terme. Le club avait donc l’ambition de regarder son avenir avec des jumelles et non plus avec une loupe. C’est ainsi sous l’égide de notre responsable technique, Monsieur Robert Loriol, qu’une véritable structure cohérente fut créée et défendue contre vents et marées. Cette philosophie peut se résumer par la mise en place d’un staff d’entraîneurs diplômés, par la vision d’un sport dans lequel le plaisir de jouer est prépondérant par rapport à toute considération de victoire absolue, par l’envie d’admirer du beau football et par une préparation physique réfléchie tendant à éviter au maximum les blessures. Gage de son efficacité, la structure de notre ″druide″ Robi fonctionne encore de nos jours et permet au F. C. Dombresson de demeurer un irréductible club.

On en veut d’autant plus pour preuve que les bons résultats ne se sont pas faits attendre puisque la première est parvenue à rejoindre la 3ème ligue tant espérée. Bien que la descente soit intervenue la saison suivante, cela a mis du baume au coeur des membres du club qui se réjouissaient de compter un nombre croissant de juniors venant renforcer l’esprit familial déjà fortement ancré dans les valeurs du F. C. Dombresson

Changement de président

Dès 2001, le club connaît un renouveau. En effet, sa présidence est reprise par Monsieur Patrick Matthey qui est bien plus jeune que ses prédécesseurs et apporte par conséquent de nouvelles idées en étant secondé par un comité de personnes bien rôdées. En l’espace de quelques années, le F. C. Dombresson prend encore plus d’ampleur. Ces dernières années ont été caractérisées par une forte progression de la première équipe qui a réussi à imposer son jeu en 3ème ligue dans laquelle elle joue les premiers rôles depuis plusieurs saisons.

La 2ème ligue et nouvelles infrastructures

Ceci à tel point qu’au cours de la saison 2004 – 2005, le club a connu sa première ascension en 2ème ligue. Cela est d’autant plus remarquable que la majorité, voire l’intégralité des joueurs, était issue de la formation du club.

Même si l’équipe retrouvait la 3ème ligue la saison suivante, que l’aventure fut belle ! Cette expérience a d’autre part été l’élément déclencheur pour la rénovation et le remplacement de certaines infrastructures trop petites et quelque peu obsolètes sous l’impulsion principale du nouveau Président du club.

Grâce d’une part à une collaboration entre le comité, les autorités communales et la population ainsi que, d’autre part, à l’admirable générosité de nombreux amoureux du F. C. Dombresson dont les dons ont été effectués en temps, en force de travail ou en espèce, des travaux inespérés ont pu être réalisés.

Il s’agit notamment de plusieurs vestiaires supplémentaires, de nouvelles douches, de toilettes
dignes de ce nom ayant remplacé une cabine adjacente à l’ancien bâtiment, de l’achat d’un nouvel agencement de cuisine et de la construction d’un avant toit permettant au nombreux spectateurs de supporter leurs équipes favorites à l’abri par temps de pluie.

Extra sportif

Au niveau extra sportif, un challenge a occupé les dirigeants du club tout au long de la vie du F. C. Dombresson. En effet, à l’instar de toute association ou entreprise, le F. C. Dombresson fut confronté à la dure réalité économique. Cet aspect non négligeable exige de chaque institution l’affectation de ses biens pour lui assurer une certaine pérennité. Pour se faire, le club a quant à lui pu compter sur sa plus précieuse fortune, à savoir le dévouement et l’abnégation de ses nombreux membres.

C’est ainsi que furent organisées diverses manifestations devenues toujours plus importantes comme les pièces de théâtre, les matchs au loto, la tenue d’un stand à la foire villageoise, les tournois à six, les discos, les ventes de vin, l’organisation d’étapes du tour du canton, les soupers de soutien, etc.

Fier d'être un bourdon !

En résumé, F. C. Dombresson n’est pas seulement un club de football mais une entité à part entière avec une âme. Pour vous en convaincre, si tant est que certains pouvaient encore en douter, il vous suffit de vous rendre dans les vestiaires du club dans lesquels résonnent encore les chants des joueurs après leurs mémorables victoires. A condition de bien vouloir tendre l’oreille et d’avoir l’esprit prompt à l’évasion, il est certain que vous parviendrez à entendre plusieurs voix s’élever en ces termes : « si t’es fier d’être un bourdon tape dans tes mains,… ».

Voici l’histoire du F. C. Dombresson marqués par des moments très forts et des périodes fort difficiles. Nul ne saurait prétendre pouvoir raconter les moindres détails de la vie du club au travers de ces quelques lignes qui, vous en conviendrez, sont trop limitées. L’essentiel aujourd’hui est de constater que cette belle famille n’a eu de cesse de s’agrandir, que les dirigeants ont toujours privilégié le bien – être des personnes, la beauté du jeu et l’esprit sportif.

Chers dirigeants, joueurs, entraîneurs, membres, arbitres, bénévoles, sponsors et spectateurs, le F. C. Dombresson vous remercie infiniment de faire partie de cette grande famille, sans frontières ni couleurs, qui nous a permis et, soyez-en certains, nous permettra encore longtemps de nous rassembler et de nous enthousiasmer autour du football.

Textes tirés de :

  • Cinquantenaire du F.C. Dombresson – Historique écrit et réalisé parmi les archives du club par Claude Cuche
  • Plaquette commémorative pour les 75 ans du F.C. Dombresson – Cesar Pessotto
  • Complément des dernières années – Commission Marketing et Communication – Ludovic G.